Nos MAGASINS : CHOLET: 09 61 23 94 44 - VERTOU: 09 64 48 13 94 // Nous contacter
SCOOTER DEPOT, partenaire de
Moto Suzuki SV 650 2004 25000 Kms

SUZUKI SV 650 2004

VENDUE

SUZUKI SV 650 2004 25100 Kms

 

VISIBLE AU MAGASIN SCOOTER DEPOT DE CHOLET

 

Vous cherchez un bi-cylindre infernal, et avec peu de kilomètres ?
Alors, ne cherchez plus, vous avez trouvé !

C'est l'occasion de l'année, que nous vous proposons là.

Pour un mini-budget, vous avez une moto dans un état proche du neul, et avec seulement 25100 kms au compteur.

Comme à chaque fois, nous avons choisi cette moto avec soin, (sachez que nous en refusons une bonne partie...). Cette moto a été bichonnée, et celà se voit !
C'est bien simple, elle est comme neuve

Nous l'avons entièrement révisée et controlée, et cette SUZUKI SV 650 de 2004 est donc garantie 3 mois

Non seulement elle est super-belle, mais aucun consommable n'est à prévoir, tout est parfait

Elle est encore plus sexy avec l'excellent échappement MIVV dont elle est équipée.

Encore une pure affaire proposée par SCOOTER DEPOT !

Venez vite la découvrir dans notre magasin motos de CHOLET.

CARACTERISTIQUES SUZUKI SV 650 2004

Extrait de l'article de moto-station.com - Essai Suzuki SV 650 N

 

Sans trop toucher au concept de base, Suzuki affûte son outil. Plus ferme, plus vive, la nouvelle SV 650 N n'en conserve pas moins un caractère joueur et utilitaire unique dans la catégorie, tout en faisant un pas vers les sportifs du quotidien.

Lourde tache pour cette nouvelle SV : assurer la relève de la deuxième meilleure vente de la marque chez nous en 2002...
Pas simple, si on considère que Suzuki ne devait surtout pas prendre le risque de chambouler une formule qui a fait ses preuves. Mais l'optimiser suffisamment pour la relancer tout en la mettant en conformité avec l'incontournable norme antipollution Euro 2.

Le premier contact rassure. La SV 650 demeure une jolie moto, s' inspirant du dessin soigné de la première version, notamment au niveau du cadre. Pourtant complètement repensé, celui-là conserve son architecture en treillis. Néanmoins, les nouvelles technologies de moulage haute pression sont passées par là, et avec elles, des montants discrètement cloisonnés sur leur face intérieure, gage de légèreté pour une rigidité que l' on nous promet supérieure.
Pour le reste, la ligne de l'habillage s'est acérée, le dosseret de selle ponctué par un curieux feu à deux rangées de leds verticales. Mais le gabarit, lui, n'a quasiment pas bougé. L'ergonomie d'ensemble reste avant tout pensée pour le quotidien sur cette version "naked".
Ainsi, le guidon haut offre une prise en mains très naturelle, permettant une posture du buste bien droite et reposante. Seuls les repose-pieds un peu trop remontés plient exagérément les jambes, celles du pilote mais aussi du passager. Pas d'inquiétude, le meilleur reste à venir.

Ce moteur vous arracherait un sourire même dans les pires conditions !
Facile, performant, vivant, que dire de plus ? La SV lui doit son succès.
Oubliez la fadeur des 600 cm3 à quatre cylindres aux régimes usuels et partagez l'intimité de ces deux bons gros pistons.
Cette opération séduction commence d'ailleurs dés les premiers tremblements, les justes témoins des qualités d'une architecture taillée sur mesures pour la moto. Légèrement plus souple, ce V twin reste pourtant très proche de son prédécesseur en sensations à bas régime, malgré la greffe de sa nouvelle injection électronique. Sa réponse à la poignée est toujours aussi naturelle, progressive certes, mais jamais ennuyeuse. Si bien qu' il permet d'enrouler à partir de 2 500 tr/min sans cogner et de profiter par la suite d' une poussée suffisamment alerte à mi-régime pour vous immiscer efficacement dans la circulation sur un filet de gaz.
L' engin abat d' ailleurs au quotidien l' une de ses cartes maîtresses, cette facilité de pilotage épatante, doublée de sensations rigolotes.
Dans ce domaine, la CB 500 ne peut plus lutter, trop pointue. Son avantage en cylindrée, sa démultiplication judicieuse et sa légèreté jouent nettement en faveur de la SV.
Même ses commandes se révèlent presque "transparentes", à l'image de sa boîte de vitesses, rapide, douce, précise, quasiment parfaite.


Lisez l'article complet sur moto-station.com